cressonierev

Recherche descendants et patrimoine Marc Vidot la Cressonière La Réunion ocean indien

samedi 28 octobre 2006

Racines de la famille Armand VIDOT .

Bonjour!

Je me lance dans une nouvelle création, celle d'un site pour parler du domaine de "La Cressonière" ou de ce qu'il en reste!

Il était situé à Saint-André, La Réunion,et mon père y est né!C'est donc un retour aux sources, que j'effectue, le souhait d'immortaliser un vécu, de parler de mon père " ce héros" disparu en 1990.

Je suis donc allée errer, (avec but) dans Saint-André!

J'ai trouvé "L'Ecole primaire Raphaël VIDOT", mon grand-père, j'en reparlerai, voici une photo prise mercredi dernier:PICT0101

J'ai rencontré une dame agée , MME SAMINADIN, que j'ai abordée, et qui m'a gentiment dit où se trouvait l'emplacement de la maison disparue, soit à côté de l'école primaire Les Flamboyants!"Il y a des graviers m'a-t-elle dit! Et j'ai retrouvé cet emplacement: un parking de gravier qui jouxte l'école Les Flamboyants!!!

PICT0088 PICT0087PICT0090un vieil outil rouillé sous un arbre!

PICT0089Puis j'ai eu un doute quand je trouvais une place entourée par une cité , et un canal, un tas de roches!...Mais un M. ," peintre"'en bâtiment, lui, m'a envoyé vers la rue des flamboyants!voici cette place:PICT0086 Hésitation, mais les infos semblent se recouper!

Je décidais ensuite d'aller vers l'usine de Ravine -Creuse, un canal m'a-t-on dit y menait, mais qui allait être détruit!Et pour cause:j tombais sur un "engin" en pleine action!PICT0113PICT0109Voici d'autre photos de ce CANAL, large de 4m environ et qui emmenait l'eau de la Rivière du Mât à Ravine Creuse!

PICT0117 "RAVINE CREUSE" porte bien son nom!

Je vous parlerai bientôt de cette ravine qui traversait donc notamment la proprité de" La Cressonière" '-avec un peu d'imagination, les rives de cette ravine devaient être arborées et fraîches!- pour alimenter l'usine hydroélectrique de Ravine Creuse, située plutôt à "Mille -Roches "!

Une des toute premières usines hydroélectriques (il y en avait 5 ou 6 dans l'île), début du 20ème siècle, que dirigeait Raphaël Vidot,Maire de ST-André d'alors.

ET...j'ai retrouvé quelques vieilles roues dentées , plus ou moins enterrées, de cette usine: dans un chemin qui mène désormais à un station :un terminal de fruits et légumes, en bordure de la parcelle explotée par M. Hubert, -agriculture biologique-si je ne me trompe!

Les photos sont pour bientôt!

LIEN : http://laurhinehoarau.canalblog.com  où je parle de mon activité de peintre!

Pascale VIDOT-HOARAU.

Posté par laurhinepascale à 17:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    retour aux sources

    BRAVO

    c'est passsionnant de te lire et de voir que tu inscrits dans notre mémoire, nos racines . merci pour nous et nos enfants et petits-enfants
    affectueusement Miclo

    Posté par miclo, mercredi 21 février 2007 à 23:12

Poster un commentaire